Stage de pilotage Ferrari

Feed Rss

Ferrari Dino 246

stage de pilotage Ferrari Dino 246
La Ferrari Dino 246 a été la première route à l’arrière du moteur (évolution de la 206) construit entre 1969 et 1973. Son numéro de modèle est constitué des deux premiers chiffres indiquant le déplacement et le troisième indique le nombre de cylindres.

elle a été produite en deux versions, coupé (GT) et Spyder (SMT), ayant beaucoup de succès. Le design a été conçu par le designer Aldo Brovarone de Pininfarina et le moteur est dérivé du moteur de sportive dernière conçue par Dino Ferrari, décédé en 1956. C’était un 6-cylindres à 65 ° V-cross, le premier moteur de ce type montée sur un véhicule dans la Maranello qui avait, jusque-là, toujours préféré moteurs 12 cylindres. Pour ce fait a été également décrit comme un «bébé» de Ferrari, mais ses performances ont été l’envie de plusieurs autres modèles avec des moteurs diviser le public et décrété le succès avec une production de plus de 3500 spécimens, les numéros importants pour cette période.

Ferrari Dino 246 GTSLa 246, 206 par rapport à l’ancêtre, avait plus une cylindrée de 2,4 litres est passé à une approche différente en général, comme la carrosserie en acier plutôt qu’en aluminium. Le gain de poids qui n’a pas suivi le miner autant la performance globale a également donné l’augmentation correspondante de la puissance mise à disposition par le nouveau moteur.

Ce moteur a été également équipées d’une autre voiture célèbres de l’époque, la Lancia Stratos, et la version de faible puissance, la Dino Fiat.

Le premier à être présenté est la version à toit rigide, la version ouverte est entré en production en 1972. En 1973 est sorti du prix de la maison, remplacé dans la série Dino par Dino GT4 lieu dessinée par Bertone.

►Moteur: 6 cylindres en V dans le centre-arrière
►Déplacement: 2419,20 cc
►Alésage et course: 92,5 x 60,0 mm
►Puissance: 195 ch à 7600 rpm max / min
►Distribution: DOHC avec deux soupapes par cylindre
►Allumage: électronique
►Refroidissement: Eau
►Puissance: 3 doubles carburateurs Weber 40 s’étouffer DCF.
►Transmission: 5-vitesses inversée +.
►Suspension: indépendante à l’avant et les roues arrière.
►Direction: à crémaillère.
►Freins: freins à disque sur les quatre roues.
►Corps: tôle d’acier, avec des composants en alliage léger construit par Scaglietti.
►Roues: Roues en alliage 14 ‘
►Pneus: 205/70 VR 14.

Comments are closed.